Point Accueil bio Hauts-de-France, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Je découvre la bio > Chiffres clés

Chiffres clés

Flux RSSImprimer la page

Evolution des surfaces en agriculture biologique et conversion dans les Hauts-de-France

Le développement de l’agriculture biologique en Hauts de France a le vent en poupe!
Les surfaces bio de 2006 à 2016 ont pratiquement triplé.

Deux départements des Hauts-de-France se démarquent

  • L’Oise: avec plus de 3% de la SAU en AB, majoritairement en grandes cultures
  • Le Nord: avec plus de 4% de la SAU en AB, majoritairement en surfaces fourragères liées à l’élevage. 
 
La forte vague des conversions bio en HDF, s’explique par: 
  • L’agriculture biologique, créatrice de valeur ajoutée est désormais considérée comme un système de production à part entière.
  • Un accès plus facile aux informations techniques et des retours d’expériences qui permettent aux agriculteurs de disposer de références utiles pour leur projet. 
  • Une structuration renforcée des filières. 


Le nombre croissant d’opérateurs économiques offre davantage de possibilités pour les agriculteurs.    
Aujourd’hui, un grand nombre de collecteurs en céréales s’engagent en bio avec des prix stables. 
En bovin lait, de nombreuses conversions sont également liées à la forte demande des collecteurs de la région. La conjoncture actuelle favorise la réflexion vers le bio:

  • Le monde agricole est à l’écoute des attentes sociétales et des consommateurs de plus en plus exigeants.
  • Une politique d’accompagnement des conversions incitative. 

L'agriculture biologique répond à des besoins d'opérateurs régionaux. Production, transformation et distribution, retrouvez les chiffres clés en Hauts-de-France

Télécharger la carte d’identité de l'agriculture biologique en Hauts-de-France

Surfaces bio et en conversion et part dans la SAU de chaque département en 2017

Sources Agence BIO / OC 2018, Agreste 2017

 

 

En France, début 2018, on compte 36 691 producteurs bio pour 1,78 millions d’hectares dont 0,52 en conversion. L’agriculture biologique concerne aujourd’hui 6,59% de la surface agricole nationale. 
Le marché du bio n’est plus considéré comme une niche. De 2011 à 2016, le marché alimentaire des produits bio a progressé de plus de +82 %.
 

En 2017, en France:

  • 19 nouvelles fermes bio par jour 
  • +4 400 producteurs bio 
  • +15 % de surfaces bio en un an, avec près de 520 000 ha en conversion    

Télécharger

Production, transformation et distribution, retrouvez les chiffres clés en Hauts-de-France